mardi 28 octobre 2014

Magbarat Alzoar : Technologie extraterrestre découvert sous les Pyramides.

Avant de commencer cette vidéo un peu d'histoire sur les Pharaons Égyptiens.


Osiris :
La légende fait d'Osiris et d'Isis, son épouse, des souverains bienfaiteurs. Osiris enseigna aux humains les rudiments de l'agriculture et de la pêche, tandis qu'Isis leur apprit le tissage et la médecine. Pendant ce temps, Seth (le frère d'Osiris) régnait sur les contrées désertiques et hostiles ainsi que sur les terres étrangères. Jaloux de son frère, il projeta son assassinat. Pendant un banquet en l'honneur d'Osiris, Seth offrit à l'assistance un magnifique coffre, jurant de le céder à celui qui l'emplirait parfaitement. Quand vint le tour d'Osiris, qui fut le seul à y parvenir, Seth fit refermer et sceller le coffre, tandis que ses complices chassaient les invités et tenaient Isis à l'écart... Seth jeta le coffre dans le Nil, qui l'emporta dans la Méditerranée. Osiris mourut noyé et c'est pour cela qu'il est souvent représenté le visage de couleur bleu ou vert.

Isis :
Après l'assassinat de son époux, Isis se mit à la recherche de son corps. Elle le retrouva à Byblos, au Liban, d'où, après maints stratagèmes, elle le ramena en Égypte pour l'enterrer et le pleurer. Seth finit par découvrir le tombeau, sortit le corps du caveau et le dépeça en quatorze morceaux qu'il dispersa dans le Nil. Isis, l'épouse et veuve fidèle, retrouva les lambeaux du corps de son bien-aimé, sauf le phallus, avalé par un poisson. Elle le reconstitua en argile, puis elle entreprit de rassembler le corps meurtri de son défunt mari, avec l'aide de sa sœur Nephtys. Elle embauma le cadavre, assistée par Anubis, lui redonnant une dernière étincelle de vigueur. Lorsqu'il fut ranimé temporairement par Isis, qui lui insuffla la vie, Osiris put la féconder. Elle lui donna un fils, Horus, « Le vengeur de son Père », qui combattit son oncle Seth dans des joutes interminables. Le tribunal des dieux finit par trancher : Horus entra en possession de son héritage et occupa le trône d'Égypte, comme Pharaon après lui.

Anubis :
Reconnaissable à sa tête de chien noire, Anubis remonte probablement aux sources de la civilisation égyptienne , puisque sa fête est mentionnée dès 3000 av. J.-C.. Il est le grand protecteur de la ville de Kasa , dont l’emblème était le chien errant. Il est très tôt devenu le patron des embaumeurs en inventant la momification., une expérience qu’il a testé sur le corps tout démembré d’Osiris. Maître de la thanatopraxie ,il acconpagnait le défunt, protégeait sa dépouille de la corruption et donc de la mort définitive. Pendant les embaumements le prête revêtait le masque d’Anubis et rejouait la scène mythologique de la momification d’Osiris. Reconstitué par les rites de l'embaumement, Osiris devint la première momie, Ounen-Néfer (« L'éternellement beau ») car protégé de la putréfaction, et revint à la vie telle la terre d'Égypte elle-même après chaque inondation. Devenu le dieu des morts et le Seigneur de l'Au-delà, il transforma son royaume en champs fertiles, les champs d'Ialou.

Horus :
Depuis, il préside le tribunal divin pendant la pesée du cœur, avec l'aspect que nous lui connaissons, les bras croisés sur la poitrine, portant la couronne Atef, momifié et gainé dans un linceul de lin ne laissant paraître que sa tête et ses mains nues qui tiennent les insignes de sa royauté sur le monde des « Occidentaux ». « Juge suprême des âmes », il accorde aux défunts la vie éternelle ou au contraire la leur refuse et les condamne au néant. Horus, fils d'Osiris, en est aussi l'héritier : la couronne d'Égypte lui revient donc de droit. Mais Seth, jaloux et considérant la primauté de ses propres droits, s'en est emparé par la force et ne lui cède rien. Horus, appuyé de sa mère Isis, fait convoquer le tribunal des dieux à toute fin de régler ce contentieux. Rê préside, tandis que Thot (Djéhouty) tient le rôle du greffier. Quatre-vingts ans s'écoulent pourtant sans que le débat ait progressé. Le tribunal est même partagé entre les tenants de la royauté légitime (revenant à Horus), et Rê qui voit en Seth son perpétuel défenseur contre Apophis. Les débats, qui tournent en rond, nécessitent un avis extérieur.

Toth :
C'est donc à Neith, déesse de Saïs, réputée pour son infinie sagesse, que Thot s'adresse. Sa réponse est sans ambiguïté : la couronne revient à Horus. Cependant pour ne pas pénaliser Seth, Neith propose de lui offrir les déesses Anat et Astarté comme épouses. Si le tribunal se réjouit de cette solution, Rê, lui, reste sceptique. Horus ne serait-il pas un peu jeune pour assumer la direction du royaume ? Isis, excédée par tant de tergiversations, propose de déplacer les débats à Héliopolis (Onou) devant Atoum et Khépri. Le ton monte ! Seth, furieux, s'y oppose et ordonne que les débats se fassent en l'absence d'Isis. Mais c'était compter sans la ténacité de la déesse. Elle se réintroduit dans l'enceinte du tribunal sous les traits d'une belle jeune femme qui ne manque pas d'attirer rapidement l'attention de Seth. Tous deux finissent même par converser. Troublé par tant de beauté, Seth s'égare dans des propos compromettants, reconnaissant même sous la cape la légitimité filiale d'Horus. « La rusée » Isis se dévoile alors. Le coup de théâtre laisse Seth sans voix. Quant à Rê, il a pu juger de l'imprudence de Seth, qui se confia sans prendre garde à une inconnue. Aussi la couronne revient-elle à Horus des mains de Rê lui-même.

Amon-Ré :
Jusqu'au Moyen Empire, Amon était simplement le dieu local de Thèbes qui est à l'origine le dieu des vents et des bateliers c'est pourquoi il est parfois représenté avec une couleur de chair bleue; mais quand les Thébains eurent établi leur souveraineté sur toute l'Egypte, Amon devint une déité universelle et sous la XVIII ième Dynastie il fut considéré comme le Roi des Dieux.
A partir de la XIX - XX ième Dynastie Amon est vu comme la représentation invisible du créateur qui était à la source de toute la vie dans le ciel, sur la terre et dans l'Au-delà. Il se manifeste sous la forme de Rê.
Il est aussi associé à Min pour devenir le dieu fécond et créateur ou de Kamoutef autre divinité ithyphallique.


Apep :
Autres noms : Apepi, Apophis Dieu serpent, il est l'ennemi éternel du soleil Rê et de l'ordre cosmique. Il est la personnification de l'obscurité, du mal et des forces du Chaos. Chaque nuit il lutte avec Rê lors de son voyage dans les enfers sur la barque du soleil, et chaque nuit Rê triomphe pour renaître à l'aube vers l'Est. Souvent le dieu Seth ou le serpent Mehen étaient dépeints comme défendant Rê et la barque solaire lors de ce combat titanesque. De temps en temps, Apep pouvait remporter une victoire provisoire, causant une éclipse, mais Rê triomphait toujours à la fin. Dans un conte tardif égyptien, Rê finalement obtenait une victoire définitive sur Apep, coupant et brûlant son corps. Après Osiris on a donc son fils Horus qui gouverne, le premier pharaon de la première dynastie connue est le roi Djer dont on trouve des traces datées de -3000 et qui visiblement était appelé Horus, le roi Djer est donc en quelque sorte le Horus historique.

"Il y a 10 000 ans, la mer Méditerranée était coupée en deux grands bassins par un isthme qui réunissait la Tunisie et l'Italie en passant par l'île de Malte. D'immenses forêts l'entouraient de tous cotés et à  la place du Nil il y avait une série de vastes bassins et de forêts étalées jusqu'à  la mer.

Entre 10 000 et 8 000 avant J.C., un cataclysme, dont on ignore la cause et la nature, provoque d'énormes changements, le pont entre la Tunisie et l'Italie s'affaisse, ne laissant,émergées que les îles maltaises. Ce cataclysme n'est peut-être pas sans rapport avec celui qui aurait causé l'engloutissement de la légendaire Atlantide - les dates coïncident avec celles avancées par Platon.

En Afrique du Nord les immenses forêts disparaissent progressivement; les lagunes font place à  des déserts. Le Nil commence à  prendre son cours, descendant du cœur de l'Afrique, sur des milliers de kilomètres jusqu'à  ce qu'il se divise dans le delta pour se jeter dans la mer Méditerranée.

Entre 8000 et 5000 avant J.C. de nombreuses populations s'installent le long de la Haute et de la Basse Égypte : ce sont des peuples venant de l'Asie, du centre de l'Afrique et de l'Occident, survivants peut-être de l'Atlantide.

C'est au cours du quatrième millénaire qu'un peuple extraordinaire, capable d'irriguer, d'organiser les travaux agricoles, de bâtir des bourgades et des villes, constitua la plus vaste société organisée qui ait jamais existé. On ne retrouve que peu d'expériences semblables ailleurs et il n'est pas aisé d'en identifier les origines sinon en considérant l'hypothèse du continent perdu de l'Atlantide, citée Platon, trois mille ans plus tard.

Cette aurore, dans laquelle histoire et légende se confondent avec les images de l'Atlantide ou de l'Égypte, est attestée par ce monument hors du temps et unique qu'est le Grand sphinx.

Au nord, le royaume de Basse-Egypte (Basse-Egypte parce-que l'altitude est moins élevée) se serait réalisé sous le patronage du dieu Osiris, père du dieu Horus, dont le roi est l'incarnation,

Au sud, le royaume de Haute-Egypte se serait constitué sous le patronage du dieu Seth.

Et les deux royaumes d'exercer une rivalité croissante. Et paradoxe, ou miracle égyptien, comme il y en a tant eu, cette rivalité n'aboutira pas à  la destruction de l'un ou l'autre de ces royaumes, mais à  leur union.

Les serviteurs d'Horus dirigent l'Egypte

Après une première unification ratée, à  l'initiative du roi du nord qui avait fait d'Héliopolis la première capitale d'Egypte, ce sera à  l'inverse un roi du sud qui conquerra le nord, le roi « Scorpion » Sekhem dont le successeur, N'armer, sera le véritable unificateur de l'Egypte, Nous sommes environ en l'an 3000 avant J.-C., et N'armer, qui se confond sans doute avec Ménés (nom que donnaient les auteurs grecs au premier pharaon-homme qui succéda aux semi-dieux et unifia le pays, fonda la première dynastie dont la capitale fut Abydos.

L'architecture des villes comme les nécropoles n'est encore qu'en brique crue, mais l'art s'est beaucoup développé et amorce la brillante évolution qu'on lui connaît à  partir de l'ancien empire. L'écriture est pratiquement fixée dans ses formes définitives. A côté d'elle, apparaissent le calendrier, la datation, les chiffres et le début de l'arithmétique, les premiers pas de l'observation astronomique, etc. Le tout lié à  une administration naissante, mais déjà  forte et centralisée, répondant ainsi aux impératifs du pays. A sa tête, le Pharaon règne, coiffé du " pschent ", c'est-à -dire de la double couronne :la haute couronne blanche de Haute-Egypte et la couronne rouge de Basse-Egypte

Le quatrième millénaire est terminé, c'est le début de la Première dynastie et, avec elle, pour nous de l'Histoire officielle de l'Égypte des Pharaons. "

Voila pour l'histoire, maintenant passons aux faits...

Le KGB aurait retrouvé en 1961 dans un sarcophage la momie d'un humanoïde extraterrestre. L'opération nommée projet Isis a été filmée par le KGB. Ce qui est certain c'est que le KGB a bien fouillé une tombe en Egypte et ramené 15 caisses de reliques, une momie, un sarcophage et 8 échantillons de hiéroglyphes. Il y a aussi des extraits de rapports de scientifiques l'un d'eux décrit l'entrée dans la tombe et la sensation qu'"une force magnétique répulsive semblait émaner de la pierre, nous avons été incapables de trouver une quelconque explication scientifique". le rapport du cryptologue mentionne une inscription sur la roche du tombeau partiellement décodée qui indique que " les anciens dieux ailés reviendront".
Le docteur Ivanovitch qu'on voit dans le film a écrit un livre sur le projet Isis, la découverte par le KGB de la tombe du visiteur" (Magbarat Alzoar). Ce qui reste encore à prouver c'est que c'est la momie d'une créature extraterrestre, et qu'elle est effectivement datée de -10500 ans.

Lorsque la question de l'analyse et de la datation de la momie fut abordée, on trouva une étrange matière synthétique inconnue dans la momie ce qui abonde dans le sens d'une momie d'extraterrestre. La datation aurait donné un résultat antérieur à -10 000. La momie pourrait donc être contemporaine aux plans de construction du site de guizeh. Le KGB mit alors les médiums au travail.

Mais revenons à la momie. à partir de celle ci le visage correspondant à la momie a pu être recréé à l'aide des méthodes de médecine légale, voici le résultat présenté dans le film. L'individu mesurait environ 2m. à gauche le crane, au centre la reconstitution faciale et à droite l'image classique de l'extraterrestre type roswell ou au dénommé "Petit gris".

  

Pour Ivanovitch il s'agit d'une preuve. Un scientifique dans le film parait plus raisonnable, il se contente de parler au conditionnel.

Le film nous entraîne ensuite vers la théorie émise par les scientifiques de l'expédition à l'époque. Tout le plateau de guizeh est en fait un ensemble, les pyramide seraient reliées entre elles et la grande pyramide serait un prisme énergétique ou même un émetteur interstellaire (tout ça fait beaucoup penser au film stargate les scénaristes se sont peut-être inspirés de cette histoire).

Il se trouverait au dessus du tombeau dans la grande pyramide, un couloir à section triangulaire nommé "couloir des étoiles" qui sous
certaines conditions astronomiques serait envahi par la lumière des étoiles. Cette lumière viendrait ensuite frapper le sarcophage et déclencher un phénomène de fusion à froid, l'énergie ainsi dégagée serait amplifié par le prisme que constituerait la pyramide et pourrait irradier les autres monuments du plateau. et ainsi créer un signal visuel de triangulation visible depuis le ciel. Le film lui même parle de théorie "tirée par les cheveux" mais nous explique que le KGB a cherché à savoir dans quelle direction pourrait éventuellement pointer le signal ainsi émis par le pyramides. La simulation par ordinateur aurait montré un alignement entre les pyramides et la constellation d'Orion vers 10 500 avant JC.(voir 5° partie du film). La construction des pyramides en -2 700 aurait donc pu être réalisée en fonction de plans datant de -10500.

Et si ce "visiteur" était celui que les Egyptiens ont appelé Osiris et vénéré finalement comme un dieu? c'est l'hypothèse faite par certains russes qui ont créé un groupe: "les disciples".en référence au "livre des morts" Egyptien.. Celui ci parle d'une "famille de dieux venus des étoiles apporter au peuple du Nil la sagesse de l'univers". Puis les dieux sont retournés dans leur résidence céleste, tous sauf Osiris. Osiris a réuni un groupe d'hommes (les disciples) et leur a transmis de nombreuses connaissances dont la magie des nombres. La suite du film émet l'hypothèse que ce groupe a cru que l'ouverture de la tombe du visiteur avait envoyé un signal vers orion et que les extraterrestres répondraient à ce signal en revenant sur Terre, ils auraient calculé le moment de leur retour (date 23 avril 1985) puis se seraient rendus en Egypte, là ils auraient filmé et la cassette aurait été récupérée par la police Egyptienne.

On peut voir ces images dans la 7° partie du film, la plus sujette à cautions. Selon ce groupe, Osiris allait revenir sur Terre ce jour là dans son vaisseau spatial venu d'Orion et ce serait le début du nouvel âge (new age: l'avènement de l'ère du verseau ). Osiris serait donc mort en -10500 puisqu'on a sa momie mais il est censé revenir d'Orion au moment ou on ouvre son tombeau, là ce n'est plus un humanoïde extra terrestre c'est carrément un vrai dieu, il peut mourir ici , y laisser sa dépouille et ressusciter sur Orion. Ce groupe s'il a existé tombe visiblement dans un délire mystique. On voit dans cette partie, une image incroyable, la fille d'un couple ayant fait partie du groupe des disciples le 23 avril reconnait son père et sa mère sur le film (ça peut être une comédienne!), il y a même un gros plan sur sa mère qui lève la tête vers le ciel qui s'illumine (trop beau pour être le fruit du hasard selon moi)...

Le film parle également de tous les endroits du globe où on a découvert des pyramides, voilà où on en trouve à part en Egypte et en Nubie. Associé à ses pyramides on trouve des noms tels que "fils du ciel" "voyageurs d'étoiles" ...Pour les Egyptiens ils étaient à la fois divins et humains, plus grands que des humains.


Mexique vers -100 à Teotihuacan vers -500 à chichen itzak et au guatemala à Tikal vers -400
Mésopotamie : vers -1200 à ur babylone etc puis les perses en Iran en construisent aussi
Chine: en -2500 et en -600 à xian
Depuis 2006 il est aussi question de pyramides en Bosnie mais ça reste encore sujet à caution.

Technologie extraterrestre découvert sous les Pyramides.




Revenons sur la vidéo de la disparition des Russes. "The Followers"



Ici quelques hiéroglyphes avec des signes étrange pour l'époque.
























Source :

3 commentaires:

  1. Déconcertant. Surtout les précisions mathématiques des pyramides et leur édification à plusieurs endroits
    de notre planète, à des époques différentes; On ne peut que se poser des quelques. Sans réponse.

    RépondreSupprimer
  2. Déconcertant. Surtout les précisions mathématiques des pyramides et leur édification à plusieurs endroits
    de notre planète, à des époques différentes; On ne peut que se poser des quelques. Sans réponse.

    RépondreSupprimer
  3. Des voyageurs du temps, pourquoi Hollywood parle de ce sujet dans ses films? Pour nous y habituer.

    RépondreSupprimer